Chronique Beer 101 : LAGER

  • Particularités

  • Brasseries

  • Malts

  • Houblons

  • Accords mets

  • Types de bière

  • Verres

  • Saveurs

  • Arômes

  • Apparence

  • Levures

  • Ingrédients

  • Réinitialiser

Chronique Beer 101 : LAGER

Cette semaine je souhaitais vous parler d’un terme qu’on voit de plus en plus sur la scène brassicole, et qui connaît une popularité croissante (à mon GRAND plaisir!), j’ai nommé : les LAGERS!

On parle souvent des lagers en employant le terme comme si c’était un style de bière. Il faut savoir que le terme lager fait plutôt référence à son processus de fabrication éponyme, la lagerisation. Toutes les lagers subissent le même precessus (lagerisation) et on peut donc trouver plusieurs styles différents dans la grande famille des lagers.

La lagerisation est un processus durant lequel la bière est entreposée au froid durant une longue période, ce qui a pour effet de transformer la bière. Les bières lagerisées ont souvent une robe plus claire et un goût plus digeste. Fait interessant : ”Lager” veut dire ”entrepôt” en allemand.

On associe beaucoup les lagers à des bières de fermentation basse. Ce type de fermentation est effectué par des levures qui sont plus efficace à basses températures (10˚-15 ˚ celcius). Ainsi, la fermentation et la lagerisation peuvent se faire au même endroit.

Aujourd’hui on connait beaucoup les lagers à travers leurs déclinaisons de robes blondes (pilsner, helles, kolsh, etc.) On peut cependant en trouver aussi des foncées (altbier, bock, swartzbier, etc.) À titre d’exemple d’une excellente lager, je vous laisse avec la Pilsner Classique de Maltstrom. Axée sur la fraîcheur et le profil croustillant de la céréale, c’est un pur délice ❤️

Les autres titants de la scène des lager selon moi sont : Silo, l’Amère à Boire, Lupulonne et les Grands Bois (Surtout la série Coup de Foudre).

Cheers!

 

Émile Doyon – Blogueur

émile doyon

Par |2021-07-20T08:48:11+00:0016 juin 2021|Catégories : Chronique Beer 101|0 Commentaire

À propos de ce collaborateur :

Emile Doyon
Le début du parcours d’Émile au sein de l'industrie brassicole remonte à 2016, alors qu’il commençait à travailler chez le détaillant de bières spécialisées bien connu à Montréal : Le Bièrologue. À travers son parcours professionnel, Émile s’implique dans plusieurs événements du milieu et continue de faire des rencontres enrichissantes lui permettant de toujours en savoir plus sur la bière et le vin artisanal au Québec. Côtoyer des gens actif de l’industrie a d’ailleurs contribué massivement à son apprentissage. Après 4 années de travail en tant que conseiller spécialisé, accompagné d’une avide curiosité envers le milieu, c’est avec enthousiasme qu’il nous partagera sa passion à travers l’écriture en traitant de divers sujets tendances qui modules sans cesse la face de l’industrie brassicole.

Laissez votre commentaire