À savoir – Dow

  • Malts

  • Houblons

  • Accords mets

  • Types de bière

  • Verres

  • Saveurs

  • Brasseurs

  • Arômes

  • Apparence

  • Levures

  • Ingrédients

  • Réinitialiser

À savoir – Dow

𝑳𝒆 𝒔𝒂𝒗𝒊𝒆𝒛-𝒗𝒐𝒖𝒔 ❓

Vers 1820, l’ambitieux William Dow, fils de maitre-brasseur écossais, arrive au Canada pour faire fortune en Amérique et vivre le rêve « canadien ». À seulement 25 ans (!), il devient partenaire de la brasserie Dunn & Dow Brewery dans le nouveau quartier industriel de Montréal, Griffintown.

Jusqu’à sa mort en 1868, cet homme d’affaires prolifique est devenu le principal concurrent de la brasserie Molson, grâce à la réputation et la qualité de sa bière.

William Dow n’aura pas vécu la sombre période de la prohibition, mais ses successeurs contre-attaquent en se regroupant à l’Association des brasseurs et malteurs du Canada. Malheureusement, ils n’ont pas réussi à gagner la bataille contre le plébiscite…

Même si le gouvernement fédéral libéral a décidé de ne pas adopter la loi de la prohibition, les temps sont difficiles pour l’industrie brassicole. La brasserie Dow a formé un consortium avec la Dawes Brewery et plusieurs autres brasseurs québécois (sauf Molson).

La lumière réapparait en 1952, lorsque la « scandaleuse », la seconde bière Dow voit le jour. Elle s’éteindra quelques années plus tard… La tristement célèbre bière est associée à un épouvantable scandale. La région de Québec se souvient encore qu’elle a empoisonné une dizaine de buveurs dans ses tavernes…

2020-05-18T12:50:59+00:0018 mai, 2020|Faits intéressants|